Un monde fantastique à perte de vue
 
AccueilCalendrierÉvènementsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bonjour à vous tous ! Le forum peut vous sembler complet, mais je vous assure qu'il manque encore des détails. Le forum est présentement en pré-ouverture depuis le 06 Janvier 2018 ! Merci et bonne journée :)
L'année 2018 arrive très vite ! À l'approche de cette nouvelle année, nous tenons à vous souhaiter des vœux de bonheur, santé, succès et tout ce que vous désirez. Avez-vous des résolutions pour 2018 ? Patagez-les avec nous ici : http://oslyria.forumactif.com/t67-bonne-annee-2018#87

Partagez|

Eliae Feho

avatar
Mon nom est Eliae Élève de Runyc
Total de messages postés : 7
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Eliae Feho Lun 16 Avr - 12:15

Eliae Feho

Race : Eleri
Âge : 15 ans
Ordre : Aucun
Âme sœur : Le futur Maître d'Isa, actuellement inconnu
Royaume : Runyc
Aspiration(s)/Rêve(s) : Rencontrer les gardiens des runes pour apprivoiser davantage Fehu
Rôle désiré :  Élève
Autre :

Description physique

Lorsqu'on regardait Eliae, on pouvait voir une jeune fille d'une quinzaine d'années. Au soleil, des reflets roux parcouraient ses cheveux pourtant châtains. Ses paupières s'ouvraient sur deux iris brunes, semblant souvent éteintes. Si on y prêtait attention, ses longs cils pouvaient vous marquer, mais on observait généralement plutôt ses pensées à travers de ses yeux tant elle les affichait sans s'en apercevoir. Au centre de son doux visage, on trouvait un nez, tout ce qu'il y a de plus commun, on noterait peut-être simplement son arrête plutôt droite. Quant à ses lèvres délicates, rouge sombre, ne formaient au quotidien qu'une expression aussi terne qu'elles, une concentration ou un détachement, souvent pris à tord pour de la tristesse ou de l'ennui.

Si ses traits s'apparentaient à son caractère, sa posture l'affirmait plus fort encore. Petite et fine, cela ne l'empêchait pas de vouloir se ramasser davantage sur elle-même comme pour devenir invisible aux yeux des autres. Sa recherche de l'ombre se justifiait également par se désir, aussi elle marchait généralement près des murs ou à l'écart pour ne pas attirer l'attention. Très facilement, on constatait également sa méfiance lorsqu'on l'abordait, les épaules en arrières, sa volonté d'observer le monde pour mieux réagir et ses jambes prêtes pour fuir au besoin.

Vous pouviez difficilement faire plus simple que ses tenues. Il s'agissait d'une tunique unie, sans aucun ornement extérieur, sa seule fantaisie était sa couleur chaude. Elle ne cherchait pas à protéger son image, personne ne pouvaient l'ignorer. Elle utilisait également un petit sac de toile rouge pour transporter ses affaires, en particulier lorsqu'elle se trouvait loin de Runic. Depuis peu, elle portait en plus une bague ornées de Fehu, qu'elle avait trouvé dans les affaires de sa grand-mère.

Description psychologique

Ce qu'il faut savoir avant tout sur Eliae, c'est son Amour du Feu. Pour elle, c'était le plus beau des éléments. Pourtant, ça ne veut pas dire qu'elle se sentait supérieure aux autres. En effet, elle se disait que personne ne choisissait sa nature, mais aussi et surtout, elle avait un gros problème d'estime en elle-même. Face à son passé, elle retirait souvent le négatif et pensait en être entièrement imprégnée. Et à l'inverse, elle voyait toujours le positif chez les autres. Ne s'estimant pas digne de la société, elle s'en coupait par de longs moments seuls. Elle n'était pas à l'aise pour parler, ni même pour supporter le regard d'autrui. Si vous l'avez croisez, vous avez sans doute étés marqués par son air de fantôme. Car elle était là physiquement, mentalement, mais sans se manifester. Aussi elle pouvait parfois être oubliée et apprendre des informations intéressantes, car seul l'écoute l'importe alors, mais son recul en fait une source incomplète. Ce dont on pouvait être sûr, c'est qu'elle ne répéterais pas un secret.

En échange, elle s'intéressait beaucoup plus à la faune, la flore et l'inanimé. Le silence, simplement brisé par les bruits de la nature, était beaucoup plus agréable que le chahut de la foule. Elle avait une ouïe très fragile et ne supportait pas les sons forts. Mais le chant des éléments seuls était son Graal. Elle s'était mise à chanter lorsqu'elle était seule et se fut une de ses plus importantes passions, avec le dessin.

A ce propos, elle était mitigée au sujet de la magie. Certes, c'était presque sa raison d'être, mais l'importance qu'elle prenait était particulièrement disproportionnée. Elle s'est toujours demandée si ce n'était pas parce qu'elle avait du mal à communiquer avec sa rune qu'elle refusait d'y accorder ce rang, pour discréditer les moqueries qu'elle recevait.

Pouvoirs magiques

Nom et âge du personnage : Eliae Feho, 15 ans
Race et rôle du personnage : Eleri, élève
Nombre de pouvoir :  Deux (un commun, un personnel)


Pouvoir numéro 1
Nom du pouvoir : Contrôle élémentaire (Feu)
Description de ce qu'il fait exactement : Pyrokinésie simple, peu avancée. Pour résumer, elle pouvaient influer sur différentes caractéristiques des flammes (taille, couleur, température, forme globale, position...)
Ses limitations : Et bien, la flamme doit respecter certaines caractéristique. Elle ne peut pas être invoquée et doit donc toujours être allumée par l'appel de Fehu ou par les moyens classiques. Lorsque la transformation nécessite de l'énergie, Eliae doit apporter du combustible ou donner sa propre énergie.
Sa puissance :  Repeindre une flamme, il n'y a rien de plus facile. Elle peut aisément changer de couleur, si elle est unie, mais peut aussi faire des motifs vagues, très flous. La température est, elle, plus complexe à maîtriser. Pour éviter de déclencher un incendie, il vaut mieux éviter de dépasser un certain cap, qui est de toute manière difficile à atteindre. La taille peut devenir importante, de plusieurs dizaines de centimètres à un mètre, mais la température locale diminue. La flamme peut changer de forme à volonté. Pour la déplacer, il n'y a besoin que d'un combustible.
Au niveau 0, Eliae peut simplement en modifier la taille (la restreindre ou l'augmenter jusqu'à une trentaine de centimètres) et la couleur (n'importe laquelle, mais unie).
Nombre d'année de pratique magique de ce pouvoir : Deux ans
Autre information :


Pouvoir numéro 2
Nom du pouvoir : Maître de Fehu
Description de ce qu'il fait exactement : Par le dessin d'une rune (Fehu), permet de déclencher l'un de ses pouvoirs.
Ses limitations : Déjà, seules deux runes peuvent être stockée en même temps. Au delà, les traits s'effacent, comme si elle avait été utilisé (utilisable une seule fois chacune). Avant de pouvoir redessiner la même rune une fois utilisée, un certain temps est nécessaire.
Comme ce pouvoir est au niveau 0, Eliae ne peux pas les dessiner à volonté mais seulement à certains moments aléatoires qu'il faut saisir avec soin, de par la complexité du dessin. De même, c'est davantage la rune qui se déclenche que son invocatrice ne le décide, souvent dans des moments particulièrement forts.
Sa puissance :  Et bien tout dépend de la rune. Fehu est une rune puissante mais difficilement contrôlable. Elle peut représenter :
* le feu : permet d'invoquer une flamme de la taille de celle d'une allumette (à manipuler  avec la pyrokinésie)
* la création : offre une idée simple, un concept, qu'il faudra ensuite développer seul
* la richesse : pendant quelques minutes, l'argent n'a aucune importance pour la cible
* la force : augmente la force (force humaine au dessus de la moyenne et un instinct de combattant moyen)
* l'énergie : fait oublier la fatigue, endurance renforcée
* l'expiration : apaise ou accélère la respiration
* le Chaos : déclenche une légère confusion (quelques minutes au plus)
* le sang : peut temporairement arrêter une hémorragie
* le bétail : permet de donner des ordres simples au bétail (ou plutôt des demandes comme la direction à prendre)
* le début : prédit l'arrivée d'un événement marquant un début important
Nombre d'année de pratique magique de ce pouvoir : Six ans
Autre information : Ce pouvoir est applicable sur soi ou sur autrui, mais c'est toujours Fehu qui décide, que ce soit pour la cible, le moment, ou l'effet. La plupart du temps, elle agit logiquement, mais il arrive qu'elle n'en fasse qu'à sa tête... Aux yeux d'Eliae, elle est vivante. Et vous, vous y croyez ?
A savoir que les maîtres des autres runes existent également.

Histoire

Cela faisait un peu plus d'un an que Fehu errait sans but. La rune ne possédait plus de gardien depuis la mort du précédent. Tout ce que la rune pouvait faire, c'était attendre sa naissance, la première parmi les descendants de l'ancien maître. Lorsque l'enfant prit sa première inspiration, Fehu s'immisça en elle, puis suivit ses veines pour se loger dans son cœur.

Eliae était le fille unique d'une couple d'Eleri, eau et feu en harmonie, et la petite-fille de la défunte gardienne. L'Eleri d'eau était la mère, Än. Une très belle femme, si vous voulez mon avis. Le père se nommait Wung et sa fille en tenait en grande partie. Pourtant, si la magie dominante d'Eliae ne laissait aucun doute, elle ne s'était pas exprimée avant des années. Elle était néanmoins allée à l'école afin d'étudier le reste en attendant le moment où elle serait enfin elle-même. Bien sûr, cela attira de nombreuses moquerie autour de l'enfant. Ses parents étaient terriblement inquiets, ne parvenant pas à rejeter totalement la possibilité qu'elle soit bannie des siens à cause de cette absence de magie, mais les camarades étaient loin de se soucier de son bien-être. La seule manière pour Eliae de surmonter cela était de fuir le monde et de s'ériger des remparts mentaux, notamment de solitude et d'indépendance.

Elle parvenait à se protéger jusqu'à ce qu'un autre coup du sort s’abatte sur elle. En effet, Än aurait surpris son compagnon auprès d'autres femmes et ce fut l'une des rares fois où elle se laissa aveugler par la colère. La petite, qui n'avait aucune conscience du problème, prit la rupture de ses parents comme une preuve que personne ne se souciait de son bonheur. Aussi, elle était entrée dans une période noire, désirant souvent mourir malgré son jeune âge. Elle ne passa heureusement jamais à l'acte, mais restait par la suite grandement atteinte par ces épisodes.

Vers neuf ans, l'un de ses pouvoirs fit enfin son apparition. Sans raison apparente, un dessin se formait constamment dans son esprit lorsqu'elle fermait les yeux. Alors elle le recopia avec minutie en essayant de comprendre sa signification. Elle fourra le bout de papier dans sa poche avant d'avoir trouvé quoi que ce soit. Pourtant, quelques jours après, elle obtint sa réponse. Un de ses voisins, mage de vent, fit une chute vertigineuse. Lorsqu'elle arriva sur les lieux, le talisman improvisé se mit à briller au travers du tissu. A l'instant où les rayons touchèrent le blessé grave, ses blessures cessèrent aussitôt de faire couler le sang magique de l'individu. Il était loin d'être guéri, le sang ne s’agglomérant même pas, mais son état resta stable jusqu'à l'arrivée des secours. Eliae eu droit à son petit moment de gloire, même s'il ne parvenait pas à faire taire les mauvaises langues. Elle choisit alors d'entrer en pension complète à l'école.

Âgée de treize ans, c'était un autre Eleri de vent qui faisait accélérer son cœur. Les cheveux blancs, légers et soyeux, les yeux bleus, profonds, Hiro était assurément l'un des garçons les plus mignons de l'école. Un doux rêveur, poète, qui avait vu en elle quelque chose de particulier dont elle n'avait pas conscience. Lorsqu'il lui a avoué, son passé la retenait de se lancer dans une quelconque histoire, mais elle s'est finalement laissée aller à aimer. Toutefois le temps revient sans cesse à la charge : elle surpris son petit-ami embrassant une autre. Dans un assaut de rage et légèrement aidée sans le savoir par un de ses talismans qui se mit à luire doucement, le feu des torches éclairant le couloir redoubla d'intensité, s'en prenant aux quelques tapisseries qui ornaient les murs. Heureusement, l’intervention des professeurs fut rapide et discrète, évitant un mouvement de panique de la part des autres élèves, et pour la majorité, la suie et les cendres étaient un vrai mystère. Eliae n'ayant eu aucun contrôle, elle échappa de justesse à une punition malgré la gravité de la situation, mais eu le droits à des conseils de prudence.

Hiro a très vite voulu la revoir afin d'éclaircir ce qu'il s'était passé. La jeune fille l'a évité autant que possible, mais il a fini par l'obliger à participer à cette conversation. Il a solidement affirmé que c'était l'autre qui lui avait volé ce baiser et qu'il avait pardonnée à Eliae l'incendie si elle considérait que cela nécessitait un pardon, mais bien plus atteinte par les événements, elle ne pu se résoudre à lui ré-accorder sa confiance. Elle ne le considérait pas coupable, mais elle était incapable de se soumettre de nouveau à la douleur et, surtout, d'assumer la honte de cette instant.

Elle était encore scolarisée à Runic lorsque vous êtes arrivés. Elle profitait également, en dehors des périodes d'enseignement, de son temps pour voyager et gagner un peu d'argent en y vendant des produits de son pays. Sa vie n'avait pas tellement changé, elle était simplement plus seule qu’auparavant, si cela était possible.


Hors-jeu

Prénom : Blanche.
Âge : 17 ans
Comment j'ai connu le forum :  Je cherchais à faire un « Élu de Fehu », donc j'ai questionné Forumactif.
Mon avis sur le forum :  Un véritable coup de cœur ! Il est magnifique, bien construit, de très beaux codes et un contexte débordant d'imagination ! Je suis ravie de pouvoir faire partie de cette petite communauté.
Ma disponibilité pour rp : Je passe la quasi-totalité de mon temps libre sur l'ordinateur, tantôt pour jouer, tantôt pour écrire. Certes, cette semaine est compliquée, mais ça devrait bientôt se libérer !
Référence : Comme dit précédemment, Forumactif directement.
avatar
Mon nom est Airylso Âme suprême d'Oslyria ✴ Fondatrice
Total de messages postés : 162
Rps en cours : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur http://oslyria.forumactif.com
MessageSujet: Re: Eliae Feho Dim 29 Avr - 19:43

Coucou Eliae

Est-ce que cette fiche est terminée et prête à être valider ?

Fait-moi signe si c'est le cas
avatar
Mon nom est Eliae Élève de Runyc
Total de messages postés : 7
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Eliae Feho Lun 30 Avr - 10:23

Si tout te convient, alors elle est prête !
avatar
Mon nom est Airylso Âme suprême d'Oslyria ✴ Fondatrice
Total de messages postés : 162
Rps en cours : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur http://oslyria.forumactif.com
MessageSujet: Re: Eliae Feho Mar 1 Mai - 17:47

Personnage approuvé

Je n'ai honnêtement pas grand chose à faire changer dans ta fiche ... Je suis entièrement confiante que tu interpréteras bien ce personnage sans en abuser.

Je suis réellement contente que le forum te plaise et en espérant surtout que tu puisses laisser libre cours à ton imagination.

Je valide donc ce personnage, et je te donne les accès nécessaire

Rappel à propos des pouvoirs

N'oublie pas d'avoir l'accord de ton partenaire de rp si jamais tu souhaite le torturer

Merci beaucoup et bienvenue encore
Mon nom est Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Eliae Feho

Eliae Feho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oslyria :: Les bases pour bien commencer :: ⇜Qui êtes-vous⇝ :: ⇠En jeu⇢-